Réduction supplémentaire stabilisateurs de gravier en mai, exceptionnellement fermé pendant le week-end de l'Ascension.
Service clientèle

calcu-lator

Service clientèle

Service clientèle

Avez-vous des questions ?

FAQ



Comment réaliser vous-même un terrain de pétanque du début à la fin ?

La pétanque ou jeu de boules nous évoque d'emblée des places inondées de soleil en Provence, des hommes avec des couvre-chefs blancs et la détente entre amis en savourant un Pastis. Une tendance qui est aussi arrivée en Belgique. Jeunes et moins jeunes profitent de se réunir dans une ambiance conviviale avec un délicieux apéro.

Vous trouverez beaucoup d'informations sur l'origine et les règles de la pétanque, mais le jeu sous sa forme la plus connue, telle que nous le connaissons aujourd'hui, est né en 1907 près de Marseille. C'est pourquoi la pétanque est tout de suite associée au Pastis. Cette boisson estivale, à base d'anis étoilé et de réglisse, a notamment aussi ses racines à Marseille et est devenue très populaire après 1914, lorsque l'absinthe a été interdite en France.

Étant donné que la pétanque ne nécessite pour ainsi dire aucun équipement, elle a connu un grand succès en France, en Europe, puis dans le reste du monde. Le matériel le plus important pour ce jeu est un bon terrain, des boules de pétanque et une bonne compagnie !

La réalisation de son propre terrain de pétanque n'est pas difficile du tout et il procure en outre une valeur ajoutée à votre jardin.

Un terrain de pétanque fait 4 mètres sur 15 s'il est utilisé pour des concours officiels, mais des dimensions de 3 mètres sur 12 se rencontrent souvent pour un usage privé.

Un terrain de pétanque se compose de 3 couches : la couche de drainage, la couche de fondation et la couche supérieure. Pour la couche de drainage, prévoyez 20 cm de gravillons 0/20. Posez sur celle-ci 5 cm de Dolomite 5/15 ou de Lave 8/16 en guise de couche de fondation. Les deux couches doivent être passées au rouleau compresseur et non à la plaque vibrante.

Le meilleur matériau pour la couche supérieure d'un terrain de pétanque est un gravier fin (entre 0 et 5 mm), comme par exemple les gravillons de pierre calcaire 0/4 ou du Dolomite 0/5. En règle générale, une pierre calcaire est idéale car elle va agir comme un liant au bout d'un certain temps. Dans l'idéal, une couche supérieure de 3 cm est passée au rouleau compresseur. Des irrégularités peuvent encore apparaître à la surface, mais elles font partie du jeu. Une finition parfaitement plane n'est donc pas du tout indispensable.

Vous préféreriez travailler avec des matériaux alternatifs ? Pensez par exemple aux coquillages argile flamands.

Une fois votre terrain de pétanque achevé, il ne vous reste plus qu'à inviter vos amis, à allumer le barbecue et à ouvrir une bouteille de Pastis.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Articles pertinents

Consultez tous les conseils et les catégories inspirantes